Editer votre profil

Geoffrion, Steve

Professeur adjoint

  • Chercheur régulier | Centre de recherche de l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal (CRIUSMM)
  • Chercheur régulier | Institut universitaire sur les Jeunes en difficulté (IUJD)
  • Codirecteur | Centre d'étude sur le trauma (CRIUSMM)

Contact :

  • Téléphone 514-343-6111 #5511 Pav. PAVILLON MARIE-VICTORIN \ bur. C431

Site Web

Geoffrion, Steve

Présentation

Docteur en criminologie, j'ai œuvré plus de dix ans comme intervenant en protection de la jeunesse. Ainsi, mon domaine de spécialisation clinique est l'évaluation et l'intervention en contexte d'autorité et de crise auprès des jeunes et familles en difficulté. Plus spécifiquement, mes expertises cliniques sont l'évaluation en protection de la jeunesse, la réadaptation des jeunes contrevenants et la gestion du vécu éducatif partagé en centre de réadaptation.

Je complète actuellement une formation comme psychothérapeute  afin d'offrir des séances de thérapie cognitivo-comportementale axée sur le trauma aux travailleurs composant avec un trouble de stress post-traumatique. Réunissant des psychoéducateurs formés en trauma que je supervise, j'oeuvre également en intervention précoce suite à l'exposition à un événement traumatique au travail.

Au niveau de la recherche, je suis codirecteur du Centre d'étude sur le trauma. Je participe  aux recherches visant à améliorer la prévention des événements traumatiques et la prise en charge des individus exposés à ces événements. L'ensemble de ces études porte une attention particulière aux besoins différentiels des femmes et des hommes.

Les membres actuels de mon équipe de recherche sont:

  • Gabrielle Lebrun, candidate à la maîtrise, Impact du soutien organisationnel suite à l'exposition à un événement traumatique en milieu de travail;
  • Sarah Bruneau, candidate à la maîtrise, Impact du soutien social sur le développement de l'état de stress post-traumatique chez les travailleurs en protection de la jeunesse;
  • Roccio Guédé, candidate à la maîtrise, Impact de l'exposition à un événement traumatique au travail sur le fonctionnement au travail;
  • Renaud Dufour, candidat à la maîtrise en psychologie, Impact de l'intervention à l'aide d'un chien de soutien émotionnel (MIRA) sur la santé psychologique des intervenants;
  • Patrick Savard-Kelly, candidat à la maîtrise en psychologie, Optimisation de la TCC axée sur le trauma.
  • Marine Tessier, candidate au doctorat en psychologique, Premiers soins psychologiques pour paramédics et répartiteurs médicaux d'urgence.
  • Isabelle Lagüe, candidate au doctorat, Impact de la formation au trauma complexe sur les intervenants en protection de la jeunesse.
  • Rachel Primiani, candidate au doctorat, Impact de l'intervention à l'aide d'un chien de soutien émotionnel (MIRA) auprès de patients psychiatriques;
  • Yannick Fouda, candidat au doctorat, Contagion émotionnelle chez les intervenants en protection de la jeunesse (co-direction avec Pierrich Plusquellec);
  • Mélanie Poitras, candidate au doctorat en psychoéducation, Évaluation de l'implantation de la psychoéducation à Haïti (co-direction avec Claudine Jacques, UQO);
  • Caroline Alexandra Mathieu, stagiaire post-doctorale, Santé mentale au travail et recours aux mesures coercitives en protection de la jeunesse

Mes disponibilités d'encadrement pour l'automne 2020 sont:

  • 1 étudiant(e) à la maîtrise
  • 1 étudiant(e) au doctorat 

Expertises de recherche

Mon programme de recherche porte sur les événements traumatiques (ÉT) au travail, principalement dans les milieux de la santé, et se décline en deux axes : 1) prévention durable des ÉT et 2) prise en charge de ses répercussions.

Plus spécifiquement, je m’intéresse aux pratiques d’évaluation du risque de violence des patients en psychiatrie tenant compte des caractéristiques biopsychosociales et développementales de ceux-ci (axe 1).

J’étudie également les pratiques coercitives de gestion de la violence contribuant à l'exposition aux ÉT, telles que la contention et l’isolement, afin d’identifier des facteurs qui permettraient de réduire leur utilisation (axe 1).

Je soutiens aussi le développement et l’implantation d’interventions probantes de soutien et prise en charge des travailleurs affectés par les ÉT (axe 2).

En satellite, je suis impliqué dans différentes recherches évaluant des interventions novatrices de prévention des ÉT, comme l’intervention à l’aide d’un chien de soutien émotionnel (MIRA; axe 1) ou l'autogestion des répercussions à l'aide des technologies de l'information (axe 2).

Pour l’ensemble de mes projets, j’ai recours à des devis mixtes et participatifs impliquant ainsi les utilisateurs de connaissances dans tous les aspects de la recherche.

Champs d'expertise

Projets en cours

  • Analyse prospective de l’adaptation des travailleurs en Centre jeunesse exposés à un évènement potentiellement traumatique : effets d’une intervention de soutien par des pairs (financé par l'IRSST)
  • Identifying individual and contextual factors influencing the use of restraints and seclusions in readaptation centers for troubled youth: a pilot study (financé par le CRSH)
  • Vers une pratique réflexive lors du recours aux mesures éducatives disciplinaires en centre de réadaptation pour jeunes en difficulté (financé par le FRQSC)
  • Premiers soins psychologiques pour travailleurs du milieu de la santé et des services sociaux et des milieux préhospitaliers (financé par les IRSC)
  • Identifying biopsychosocial signatures to predict violent behaviors during psychiatric hospitalization (financé par Bell cause pour la cause)
  • Intervention à l'aide d'un chien de soutien émotionnel (MIRA)

Publications principales

* = avec étudiants

 

1.              *Roy, C., Castonguay, A., Fortin, M., Drolet, C., Franche-Choquette, G., Dumais, A, Bernard, P., & Geoffrion. S. (2019). The use of restraint and seclusion in residential treatment care for youth: A systematic review of related factors and interventions. Trauma, Violence & Abuse. Epub 1-21.DOI: 10.1177/1524838019843196

 

2.              *Geoffrion, S., Lamothe, J., Morizot, J. & Giguère, C.E. (sous presse). Construct validity of the Professional Quality of Life (ProQOL) measurement instrument among a sample of child protection workers. Journal of Traumatic Stress.

 

3.              Marin, M.F., Geoffrion, S., Juster, R.P., Giguère, C.E., Marchand, A., Lupien, S. & Guay, S. (2019). High cortisol awakening response in the aftermath of workplace violence exposure moderates the association between acute stress disorder symptoms and PTSD symptoms. Psychoneuroendocrinology 104, 238-242. DOI:10.1016/j.psyneuen.2019.03.006

 

4.              *Lamothe, J., Couvrette, A., Lebrun, G., Yale, G., & Geoffrion, S. (2018) Violence against child protection workers : a study of workers’ experiences, attributions and coping strategies. Child Abuse & Neglect. 81, 308-321. doi.org/10.1016/j.chiabu.2018.04.027

 

5.              Geoffrion, S., Goncalves, J., Marchand, A., Boyer, R., Marchand, A., Corbière, M., & Guay, S. (2018). Post-traumatic reactions and their predictors among workers who experienced serious violent acts: are there sex differences? Annals of work exposures and health62(4), 465-474. doi.org/10.1093/annweh/wxy011

 

6.              *Marchand, S., Houlfort, N., Couvrette, A. & Geoffrion, S. (2018). Intervenants en protection de la jeunesse : exploration des effets de l’environnement de travail sur la motivation au travail. Revue de psychoéducation, 47(2), 231-253. doi.org/10.7202/1054059ar

 

7.              Geoffrion, S., Goncalves, J., Sader, J., Boyer, R., Marchand, A., & Guay, S. (2017). Workplace aggression against health care workers, law enforcement officials, and bus drivers: Differences in prevalence, perceptions, and psychological consequences. Journal of Workplace Behavioral Health32(3), 172-189. www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/15555240.2017.1349611

 

8.              Guay, S., Bilodeau, H., Tremblay, N., Goncalves, J. & Geoffrion, S. (2017). The effects of a peer support program for workers experiencing potentially traumatic events: a prospective study among child protection workers. BMJ Open.7:e014405. doi: 10.1136/bmjopen-2016-014405

 

9.              Geoffrion, S., Goncalves, J., Giguère, C.E. & Guay, S. (2017). Impact of a Program for the Management of Aggressive Behaviors on Seclusion and Restraint Use in Two High-Risk Units of a Mental Health Institute. Psychiatric Quarterly. 89(1), 95-102. doi: 10.1007/s11126-017-9519-6

 

10.           Forté, L., Lanctôt, N., Geoffrion, S., Marchand, A., & Guay, S. (2017) Experiencing violence in a psychiatric setting: Generalized hypervigilance and the role of caring in the modulation of fear. Work: A journal of prevention, assessment and rehabilitation, 57(1), 55-67. DOI: 10.3233/WOR-172540

 

11.           Geoffrion, S., Giguère, C.E., Fortin, M., Fortin, C. & Guay, S. (2017). Validation de la version française canadienne du Perception of Prevalence of Aggression Scale(POPAS) auprès d’un échantillon d’intervenants en protection de la jeunesse. Revue de Psychoéducation, 46(1), 145-174. doi: 10.7202/1039685ar

 

12.           Geoffrion, S., Goncalves, J., Boyer, R., Marchand, A & Guay, S. (2017). The effects of trivialization of workplace violence on its victims: profession and sex differences in a cross-sectional study among healthcare workers and law enforcers. Annals of Work Exposures and Health, 61(3), 369-382. doi.org/10.1093/annweh/wxx003

 

13.           Geoffrion, S., Felson, M., Boivin, R. & Ouellet F. (2017). Systematic observation of barroom incidents in a large Montreal venue. Security Journal, 30(1), 123-141. dx.doi.org/10.1057/sj.2014.47

 

14.           Geoffrion, S., Morselli, C. & Guay, S. (2016). Rethinking compassion fatigue through the lens of professional identity: the case of child protection workers. Trauma, Violence and Abuse, 17(3), 270-283. doi.org/10.1177/1524838015584362

 

15.           Geoffrion, S., Lanctôt, N., Marchand, A., Boyer, R. & Guay, S. (2015). Predictors of trivialization of workplace violence among healthcare workers and law enforcers. Journal of Threat Assessment and Management, 2(3-4), 195-213. dx.doi.org/10.1037/tam0000048

 

16.           Geoffrion, S., Sader, J, Ouellet, F. & Boivin, R. (2015). Aggressive incidents inside a Montreal barroom involving patrons, barmaids and bouncers: A micro level examination of routine activity theory. Crime Science Journal. 4(9). Publié en ligne le 12 mai 2015. doi : 10.1186/s40163-015-0020-y

 

17.           Boivin, R., Geoffrion, S., Ouellet, F., & Felson, M. (2014). Nightly variation of disorder in a Canadian nightclub. Journal of Substance Use, 19(1-2), 188-193. doi.org/10.3109/14659891.2013.770569

 

18.           Geoffrion, S. & Ouellet, F. (2013). Quand la réadaptation blesse ? Éducateurs victimes de violence. Criminologie 46 (2), 245-289. doi : 10.7202/1020996ar

 

 

 

 

Cours donnés au département ce trimestre

Nouvelles

Quelques apparitions médias: