Violence au travail: les femmes plus affectées par les réactions post-traumatiques

- 05:00 - Auteur :UdeMNouvelles - Nouvelles

Les femmes sont plus susceptibles que les hommes de vivre un stress post-traumatique à la suite d’un acte de violence au travail, selon des chercheurs de l’UdeM.

Lire l'article sur UdeMNouvelles