Être témoin de violence à l’école peut être aussi dommageable qu’en être victime

- 00:05 - Auteur :UdeMNouvelles - Nouvelles

Les élèves témoins d’actes violents à l’école à 13 ans sont à risque de vivre des difficultés psychosociales et scolaires à 15 ans, selon une étude de chercheurs canadiens, belges et français.

Lire l'article sur UdeMNouvelles